Frivole racontée…

 Villa Frivole, un nom qui invite à la légèreté, à l’insouciance et donne envie, le temps d’un séjour, de revivre le charme désuet de la Belle Epoque et de ses bains de mer. Si près du centre, si loin du bruit, cette belle maison bourgeoise du début du XXème siècle, cachée dans la verdure, domine discrètement de sa haute stature ses voisines. On ne descend pas à la Villa, on y monte par une petite rue pour accéder à la tranquillité.

A votre arrivée vous serez salué par Gaston, le chien de la maison, un teckel à poils durs qui aime les câlins. « Gaston, c’est quelqu’un » comme l’aime à dire son maître venu retrouver ses souvenirs d’enfance. Pour vous accueillir, il y aura bien sûr Babette, la maîtresse de maison réputée pour ses petits-déjeuners qui n’ont de petits que le nom. Vous vous souviendrez de ses confitures, gâteaux, compotes et viennoiseries généreusement servies autour de la grande table de la salle à manger ou sur la terrasse à la belle saison.

Pour votre hébergement, vous avez le choix des couleurs avec la Chambre bleue Océan ou la rouge Platin, choix de la Petite ou Grande Garenne avec balcon si vous optez pour les ambiances douces.

Chien Gaston - Villa Frivole - Maison d'hôtes - Saint-Palais-sur-Mer
Babette - Villa Frivole - Maison d'hôtes - Saint-Palais-sur-Mer

Pour les plages, là aussi vous avez le choix à quelques 5 minutes à pied de la Villa. Vous aimez l’ambiance des petites plages familiales ? Allez Au Bureau en maillot. Le Bureau, c’est le nom de cette étendue de sable blanc qui longe la promenade où s’étalent les terrasses des restaurants à la mode, face à Cordouan, « le phare des rois, le roi des phares ». La baignade est possible à toute heure. Vous avez peur d’y rencontrer trop de monde ?  Portez vos pas vers la plage du Platin, la plus proche de la Villa. Une longue anse calme et retirée plus sauvage avec un panorama unique sur les carrelets, les roches légendaires du Pont du Diable avec toujours au loin la silhouette du phare de Cordouan. On s’y baigne à marée haute ou montante. Vous préférez les grands espaces que la mer vient ourler de vagues majestueuses, il vous faut l’atmosphère iodée de La Côte Sauvage où le surf est roi. Mais il vous faudra le vélo, (1 heure environ) ou l’auto pour accéder à ce face à face de la forêt et de la mer. Baignade vivifiante garantie.

Bien entendu, vos hôtes se feront un plaisir de partager avec vous leurs adresses coup de coeur pour déjeuner, chiner,  « shoppiner », visiter, déguster.
 La Villa Frivole, oui une vraie rencontre

Jean-Jacques Vallée
Les Hauts de Talmont